T.B. SIMPLES
T.B. de POCHE

MECANISMES SIMPLES

MECANISMES à VIS
T.B. à LEVIER
T.B. FIGURATIFS
T.B. MINIATURES
LIENS & BIBLIOGRAPHIE
CONTACT

 Les tire-bouchons DE POCHE

Les tire-bouchons de poche se multiplièrent rapidement au XVIIIème siècle pour pouvoir à tout moment ouvrir les fioles de médecine, onguents, parfums puis les vins.
De nombreux procédés furent inventés pour protéger les mèches dans les poches et pour éviter de se blesser.


Tire-bouchons pliants dit "en harpe" à cause de leur forme.
Ils sont en acier et leur système de fixation les maintient fermement en position ouverte ou fermée.
Il en existe de toutes sortes et de toutes tailles.

 

Deux modèles de tire-bouchons en harpe sensiblement différents.
En haut la harpe est à facettes, l'articulation ronde et la mèche de type archimédienne.
En bas la harpe est ronde, l'articulation carrée et la mèche queue de cochon à section ronde cannelée.

Deux modèles de tire-bouchon très ingénieux inventés à la fin du XVIIIème siècle en Angleterre.
Les 'PEG AND WORM" (traduisez goupille et mèche) sont constitués d'une goupille fine et d'une mèche queue de cochon à pointe décentrée qui est percée à son sommet pour laisser passer transversalement la goupille afin de servir de manche.
Un fois rangée la goupille vient s'insérer à l'intérieur de la mèche. L'usinage est si précis que la pointe de la mèche est parfaitement protégée.

 

 

Une version contemporaine du "Peg and Worm".
De plus grande taille (12 cm) il peut déboucher des bouteilles de vin alors que les deux modèles précédant étaient plutôt destinés aux petites fioles.

 


 
 

Tire-bouchon en "BARILLET" car la forme de son manche évoque un petit tonneau.
La mèche est glissée dans une encoche pour être tenue perpendiculaire au manche.
Pour la ranger, il suffit de dévisser le manche en deux parties qui forment une boite où la mèche se logera.
Tige décorée, il est marqué "BREVETE SGDG PARIS TD (THINET Benoit).

 

 

Un autre modèle de "barillet".
La différence avec le précédent est l'articulation de la mèche sur un chariot qui coulisse à l'intérieur du manche.
la mèche reste donc toujours solidaire du manche, ce qui évite de la perdre.

 


 
 

 

Trois autres tire-bouchons "barillet".
Multifonctions, ils sont également tous les trois équipés d'un tournevis, d'un poinçon et d'un foret.

 

 

Tire-bouchon en barillet avec manche en laiton.
Une petite lime se visse au bout du manche.
Marqué "PRAKTICUS + (D).R.P. ANG.

 

 

Variante du tire-bouchon en barillet, ce publicitaire américain est en forme de bouteille.
Sur l'étiquette en laiton est marqué "ANHEUSER BUSCH" (troisième producteur mondial de bière).

 

 
 

 

Tire-bouchon de voyage à anneau et étui du XVIIIème siècle.
Un modèle similaire est exposé au musée Le Secq des Tournelles à Rouen.
L'invention de ce système dans un tire-bouchon de poche permet d'utiliser quatre doigts pour la traction au lieu de deux dans les harpes ou barillets.
La tige a la forme d'une balustre et soutient une mèche pleine conique (réparé).
L'étui en tôle recourbée est décoré de petits triangles.
Il a été déformé à force des tractions.

 


 
 

 

Tire-bouchon à anneau et étui (fin XVIIIème - début XIXème siècle).
L'étui adopte cette fois une forme tronconique pour mieux se caler dans l'anneau de la tige.

 

 

Tire-bouchon de voyage contemporain publicitaire.

La tige est clipsée dans l'étui et non pas vissée.

Marqué "SCOTCH WHISKY ROBERTSON'S"

Fabriquant "JR-D".

 

Tire-bouchon Français de voyage ou de pique-nique en buis.

Celui de droite est une publicité pour l'apéritif "QUINQUINA DUBONNET".

 

Tire-bouchon de pique-nique Allemand des années 70 en plastique et acier.
La tige sert également de décapsuleur et tient une double mèche hélicoïdale.
Marqué "MADE IN GERMANY".

 

Tire-bouchons fabriqués à partir d'une seule tige d'acier spiralée d'après le procedé de l'américain William Rockwell Clough.
Ils s'utilisent avec un seul doigt et se rangent dans un étui de bois.
Celui de gauche fait la publicité du "RHUM CHAUVET Onze Grands Prix".

.

 

Deux autres tire-bouchons de type Clough.
A gauche l'étui est en laiton et à droite l'étui en tôle emboutie fait la publicité de: "GEORGES RAT Tabac-Café 47, Rue d'Auron BOURGES".

Le tire-bouchon à lames utilise une technique différente d'extraction.
Il faut d'abord enfoncer les deux lames de chaque coté du bouchon contre le goulot de la bouteille.
L'opération se fait alternativement par petites poussées droites pour éviter d'enfoncer le bouchon dans la bouteille. Puis l'extraction se fera en tournant le tire-bouchon.
C'est donc le contraire d'un tire-bouchon simple à mèche.
Ce modèle au manche en tôle emboutie est marqué "AS MADE IN FRANCE".
 

Comme le précédent ces deux tire-bouchons ont une lame plus longue que l'autre (la première à insérer dans la bouteille).
Ils font également tous les deux office de décapsuleur.
Celui de droite est marqué "MONOPOL Ah So West Germany".

 

Tire-bouchon à lames de même longueur, manchon en aluminium et manche en bois vernis en forme de barillet.
L'usage de ce type de tire-bouchon était intéressant car il permettait de conserver le bouchon intact et donc de pouvoir le réutiliser.
Marqué "PATENDED MAY 9TM 90".

 

Tire-bouchon à lames avec manche en bois peint et manchon en bois également en forme de barillet.

tire-bouchon.reverdy
31/01/10